Par Le Figaro avec AFP

Publié à l’instant

Rafael Nadal en conférence de presse samedi à Roland-Garros. Gonzalo Fuentes / REUTERS

En conférence de presse samedi à deux jours de son entrée en lice, le Majorquin a maintenu le flou sur son avenir à Roland-Garros, même s’il admet qu’il y a «de grandes chances» que l’édition 2024 soit sa dernière.

Rafael Nadal, qui s'est battu durant des mois contre les pépins physiques pour pouvoir revenir à Roland-Garros, a reconnu samedi, à la veille du début de l'édition 2024, qu'il y avait «de grandes chances» que ce soit sa dernière participation, tout en laissant la porte entrouverte.

«Il y a de grandes chances que ce soit mon dernier (Roland-Garros). Mais je ne dirais pas que je suis certain à 100% que ce soit le dernier», a déclaré l'Espagnol, bientôt âgé de 38 ans et qui a remporté 14 fois le tournoi.

Roland-Garros : «Pas certain à 100% que ce soit le dernier», affirme Nadal

S'ABONNER

S'abonner