Language

         

 Publicité par Adpathway

Québec: un homme fonce volontairement sur un bébé élan et l’écrase à deux reprises

6 day_ago 19

         

FAIRE UN DON URGENT QuebecNouvelles.com & ParoleJuste.com

  Publicité par Adpathway

Une vidéo très violente qui circule sur les réseaux sociaux montre un homme qui fonce délibérément sur de jeunes élans dans le nord‑est du Québec. Il se filme alors qu’il les poursuit, les inonde d’injures et en écrase un. Une pétition recueillant plus de 110.000 signatures demande une modification des lois et peines pour ce genre de cas de violence envers les animaux.

La scène se passe à Sept‑Îles, sur la Côte‑Nord, région du nord‑est du Québec bordée par le fleuve Saint‑Laurent qui commence à partir de Tadoussac. Les images et les commentaires de l’individu dans cette vidéo d’une minute sont d’une violence telle qu’Epoch Times préfère ne pas les diffuser pour ne pas encourager ce genre de comportement.

Un homme s’est filmé au volant de sa camionnette en train de commettre un acte de cruauté envers des animaux, tout en tenant des propos à la fois violents et injurieux.

« T’es le premier à y passer ! »

Alors qu’il circule sur une route déserte, le conducteur se retrouve derrière deux jeunes élans, des cervidés qu’on appelle orignaux au Québec. Ceux‑ci fuient à l’approche du véhicule. L’homme commence tout de suite à les insulter et à assurer qu’il va leur foncer dedans. Il ajoute qu’il ne s’inquiète pas pour son pare‑chocs. Il insulte également les Autochtones à plusieurs reprises.

Il continue à poursuivre une des veaux, accélérant à son approche, avant de le percuter. « T’es le premier à y passer ! » s’exclame‑t‑il, avant de faire marche arrière dans l’intention délibérée de l’écraser à nouveau. « Attends, je vais lui repasser dessus », annonce‑t‑il.

Bébé orignal volontairement tué: le maire de Sept-Îles condamne ces gestes https://t.co/OcYJBN0r6K pic.twitter.com/vmy3Kgw08I

— TVA nouvelles (@tvanouvelles) August 4, 2022

Lorsqu’il est repassé sur l’animal gisant au sol, ce dernier a crié. La vidéo s’arrête ensuite, sans que l’on connaisse le sort du deuxième bébé élan qui s’était éloigné de la route. Selon le ton que l’individu emploie pendant toute la vidéo, ses propos injurieux et décousus, il est possible qu’il ait été sous l’emprise d’alcool ou de drogue au moment des faits, ce qui n’excuse rien.

Selon le journal La Presse, la vidéo a été publiée sur le réseau social Snapchat. Devenue virale, elle a fait réagir un grand nombre d’internautes, outrés par ce comportement.

Passible d’une amende de 1900 euros

Une enquête de la Sûreté du Québec a permis d’identifier l’auteur de la vidéo. Ce dernier n’a pas été arrêté, mais a seulement « rencontré » par des agents du service de protection de la faune du Québec, a précisé le 3 août 2022 Eric de Montigny, porte‑parole du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP).

« Des accusations de cruauté envers des animaux pourraient également être déposées par la Sûreté du Québec », a déclaré M. de Montigny.

Le lendemain, TVA Nouvelles nous apprend qu’un suspect a été arrêté et un véhicule saisi dans le cadre de l’enquête de la Sûreté du Québec. Selon la Loi de la faune, le fait de tuer un gros gibier avec un véhicule est passible d’une amende de 2500 dollars, soit environ 1900 euros.

La police provinciale pourrait aussi déposer des accusations pour cruauté envers des animaux. Dans le cas où le suspect est reconnu coupable, il peut risquer une peine de prison.

Plus de 110.000 signatures pour la pétition

✅ Un petit geste pour des lois plus sévères. Non mais, quel TDC ce type 🤮 Pétition · Demande de modification des lois et peines en cas de violence sur les animaux · https://t.co/Of3P8J3UjB https://t.co/TEVmYdLoOe

— Marlyne (@42mika) August 5, 2022

Ces sanctions hypothétiques ne semblent pas suffisantes aux yeux d’un grand nombre d’internautes. L’un d’eux a lancé une pétition sur change.org, afin de demander une modification des lois et peines dans les cas de violence sur les animaux. « Les lois doivent être plus sévères pour que les gens comprennent la gravité de ce geste », indique le texte de la pétition.

Au moment d’écrire ces lignes, plus de 110.000 personnes avaient déjà signé cette pétition et le nombre de signatures ne cessait d’augmenter.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

read-entire-article

         

 Publicité par Adpathway