Language

         

 Publicité par Adpathway

Projet Blue Beam de la NASA – Serge Monast

9 month_ago 46

         

NE LAISSER PAS LE 5G DETRUIRE VOTRE ADN Protéger toute votre famille avec les appareils Quantiques Orgo-Life®

  Publicité par Adpathway

La religion du Nouvel Âge (New Age) est le fondement même de ce Nouveau Gouvernement Mondial, religion sans laquelle la dictature du N.O.M est totalement impossible.

Le Projet Blue Beam comporte 4 étapes différentes, dans le but de mettre en œuvre la religion d’une Nouvelle Ère avec l’Antéchrist à sa tête :

– Réévaluation de toutes les connaissances archéologiques (tremblements de terre artificiel, nouvelles prétendues découvertes)

– Un gigantesque « space show » grâce à des hologrammes à optiques tridimensionnels, des sons, des projections laser de multiples images holographiques dans différentes parties du monde (chacune recevant une image correspondant à la foi religieuse prédominante régionale)

– « Communication télépathique électronique bidirectionnelle » pour le contrôle de l’esprit (aidé par la propagande dans la publicité, la télévision, l’éducation moderne et divers types de pressions sociales)

– Manifestations surnaturelles par des moyens électroniques (faire croire à l’humanité qu’une invasion ovni est à venir, propager en abondance par des ondes à hautes fréquences sur la Terre, mettre en place sur chaque individu des puces intégrées).

1ère étape :

Tremblements de terre planifiés et découvertes mystifiées

2ème étape :

Le « big Show » spatial dans le ciel

Pensée artificielle et communication

Serait-ce le plus grand projet de contrôle de l’esprit jamais connu ?

3ème étape :

Communication télépathique électronique bidirectionnelle

4ème étape :

Manifestations surnaturelles universelles via l’électronique

L’élimination progressive de la trésorerie et de l’indépendance

La tristement célèbre NASA’s [National Aeronautics and Space Administration] Blue Beam Project a quatre étapes différentes dans le but de mettre en œuvre la religion d’une nouvelle ère avec l’Antéchrist à sa tête. Nous devons nous souvenir que la religion du nouvel âge est le fondement même de ce nouveau gouvernement mondial, religion sans laquelle la dictature du nouvel ordre mondial est totalement impossible. Je rappellerai ceci: Sans une croyance universelle dans la religion du nouvel âge, le succès du nouvel ordre mondial sera impossible! C’est pourquoi le projet Blue Beam est si important pour eux, mais a également été si bien caché jusqu’à présent.

Tremblements de terre planifiés et « découvertes » mystifiés

La première étape dans le projet Blue Beam de la NASA concerne la ventilation [réévaluation] de toutes les connaissances archéologiques. Il traite de la mise en place, avec des tremblements de terre artificiellement créés à certains endroits précis de la planète, de nouvelles prétendues découvertes qui devraient enfin expliquer au monde l’ »erreur » de toutes les doctrines religieuses fondamentales. Cette information falsifiée sera utilisée pour faire croire à toutes les nations que leurs doctrines religieuses ont été mal comprises et mal interprétées depuis des siècles. Des pré-formatages psychologiques pour cette première étape ont déjà été mis en œuvre avec le film 2001 : A Space Odyssey, la série Star Trek, et Independence Day; qui traitent tous des invasions de l’espace et du rapprochement des nations dans le but de repousser les envahisseurs. Les derniers films, «Jurrassic Park», traitent, avec la théorie de l’évolution, de cette revendication que la parole de Dieu est un mensonge.

« Découvertes » mystifiées

Ce qu’il est important de comprendre dans la première étape, c’est que ces tremblements de terre vont frapper différentes parties du globe, là où les enseignements scientifiques et archéologiques ont indiqué que les arcanes avaient été enterrés. Par ces types de tremblements de terre, il sera possible pour les scientifiques de redécouvrir les mystères des arcanes qui seront utilisés pour discréditer toutes les doctrines religieuses fondamentales. Il s’agit de la première préparation du plan visant l’humanité parce que ce qu’ils veulent faire, c’est détruire les croyances de tous les chrétiens et musulmans de la planète. Pour ce faire, ils ont besoin de fausses «preuves» d’un lointain passé qui révéleront à toutes les nations que leurs religions ont été mal interprétées et mal comprises.

Le « big show » spatial dans le ciel

La deuxième étapedu projet Blue Beam de la NASA implique un gigantesque « space show » grâce à des hologrammes à optiques tridimensionnels, des sons, des projections laser de multiples images holographiques dans différentes parties du monde, chacune recevant une image correspondant à la foi religieuse prédominante régionale. Cette nouvelle voix de « dieu » prendra la parole dans toutes les langues. Pour comprendre cela, nous devons étudier les recherches de différents services secrets effectuées au cours des 25 dernières années. Les soviétiques ont mis au point un ordinateur de pointe, ont même exporté ces recherches, et les ont nourries avec de minutieuses indications physio-psychologiques consécutives à leurs études de l’anatomie et de la composition électromécanique du corps humain, et celles de l’alimentation électrique, ainsi que les propriétés chimiques et biologiques du cerveau humain.

Ces ordinateurs ont été chargés, ainsi, avec les langues de toutes les cultures humaines et leurs significations. Les dialectes de toutes les cultures ont été intégrés dans les ordinateurs de transmissions par satellite. Les Soviétiques ont commencé à alimenter les ordinateurs avec des programmes d’objectifs comme ceux du nouveau messie. Il semble également que les Soviétiques – les gens du nouvel ordre mondial – puissent avoir recours à des méthodes de suicide ciblant la société humaine, en allouant des longueurs d’onde électronique pour chaque personne et chaque société et culture, induisant des idées suicidaires à la personne ne se conformant pas aux exigences du nouvel ordre mondial.

Il y a deux aspects différents dans la deuxième étape. Le premier est le « show spatial ». D’où vient-il ? Le spectacle spatial, les images holographiques seront utilisés dans une simulation de la fin au cours de laquelle toutes les nations se verront diffuser des scènes, comme des révélations de ce qu’ils désirent pour vérifier les prophéties et les événements adverses. Celles-ci seront projetées à partir de satellites sur la couche de sodium à environ 60 miles (100 km) au dessus de la terre. Nous en voyons tous des tests de temps en temps, mais ils sont considérés comme des observations d’ovnis ou « soucoupes volantes ».

Le résultat de ces mises en scène délibérées sera de montrer au monde le nouveau « christ », le nouveau messie, Matraia (Maitreya), pour la mise en œuvre immédiate de la nouvelle religion mondiale. Assez de vérités seront imposées à un monde sans méfiance pour l’embrigader dans le mensonge. « Même les plus érudits seront trompés. »

Le projet a perfectionné la capacité de certains dispositifs [dénommé « rayon tracteur » par les ufologues] à soulever un nombre énorme de personnes, comme dans un Enchantement, et envoyer l’ensemble du groupe dans un pays imaginaire. Nous voyons déjà des tests de ce dispositif dans des enlèvements de personnes par ces mystérieux petits aliens gris qui arrachent les gens de leurs lits et les transfèrent par les fenêtres dans des « vaisseaux-mères » en attente. La résistance calculée à la religion universelle et au nouveau messie, ainsi que les guerres saintes qui suivront, se traduira par la perte de vies humaines à une échelle jamais imaginée auparavant dans toute l’histoire humaine.

Le projet Blue Beam feindra être la réalisation universelle des prophéties de l’ancien temps, comme un événement majeur, égal à celui connu il y a 2 000 ans. En principe, il fera usage de l’espace aérien comme d’un écran de cinéma (sur la couche de sodium à environ 60 miles) où des générateurs lasers satellites projetteront des images simultanées aux quatre coins de la planète, dans toutes les langues et dialectes selon les régions. Elles traiteront de l’aspect religieux du nouvel ordre mondial et permettront un endoctrinement à une échelle massive.

Aux ordinateurs de coordonner les satellites et les logiciels déjà en place, se déroulera alors le spectacle du ciel. Les images holographiques sont basés sur les signaux identiques proches combinés pour produire une profondeur d’image ou un hologramme ce qui est aussi bien applicable aux ondes acoustiques ELF (Extremely Low Frequency – extrêmes basses fréquences, entre 3 et 300 Hz), VLF (Very Low Frequency – très basses fréquences, 3 à 30 kHz) et LF (Low Frequency – basses fréquences, entre 30 kHz et 300 kHz) qu’aux phénomènes optiques. Plus précisément, le spectacle sera composé de multiples images holographiques à différentes parties du monde, recevant chacun une image différente selon les spécificités nationales, régionales de religion. Pas une seule zone ne sera exclue. Avec l’animation par ordinateur et des sons semblants provenir du plus profond de l’espace, les ardents disciples étonnés des différentes confessions seront témoins du retour de leur propre messie à une convaincante réalité vivante.

Ensuite, les projections de Jésus, Mahomet, Bouddha, Krishna, etc., vont fusionner en un seul après que des explications acceptables des mystères et des révélations aient été divulguées. Ce Dieu unique sera en fait l’Antéchrist, ce qui vous démontrera que les diverses écritures ont été mal comprises et interprétées, et que les religions des anciens sont responsables de fratricides et génocides, et que, par conséquent, les vieilles religions doivent être abolies pour permettre l’avènement d’une nouvelle ère religieuse, représentée en un dieu unique, l’Antéchrist, qu’ils pourront ainsi contempler de leur propres yeux devant eux.

Bien entendu, cette falsification superbement mise en scène se traduira par une dissolution sociale et des troubles religieux à grande échelle, chaque nation accusant l’autre de la fumisterie, laissant, dans un désarroi d’une ampleur encore jamais constatée, des millions de fanatiques religieux formatés à la merci du joug démoniaque.

En outre, cet événement se produira à un moment de profonde anarchie politique dans le monde entier et de tumulte général créé par certaines catastrophes planétaires. Les Nations Unies prévoient même maintenant d’utiliser « L’Hymne A La Joie de Beethoven » comme hymne d’introduction de la nouvelle ère religieuse. Si nous mettons ce spectacle de l’espace en parallèle avec le programme de guerres des étoiles, nous obtenons ceci : combinaison de rayonnement électromagnétique et hypnose, qui ont également fait l’objet d’une recherche intensive. En 1974, par exemple, le chercheur GF Shapits, a déclaré de l’un des projets de recherche : « … dans cette enquête, il sera montré que les paroles de l’hypnotiseur peuvent également être transformées en énergie électromagnétique directement et transmises à la partie subconsciente du cerveau humain sans avoir recours à tout dispositif mécanique pour la réception ou le décodage du message, et sans que la personne exposée à cette influence ait une chance de contrôler l’entrée des informations consciemment. On peut s’attendre à ce que le comportement rationalisé soit considérée comme ayant été sorti de leur plein gré. »

Toute personne enquêtant sur ce qu’on appelle maintenant le phénomène de « canalisation » serait sage de prendre ce domaine de recherche en considération. On notera que le nombre de ceux qui se considèrent d’eux-mêmes comme des « canaux » a augmenté rapidement depuis que ce type de recherches a été mené. Il est étrange de constater comme leurs dires peuvent être similaires, en dépit de ce qu’ils prétendent être l’entité cible de leur foi. Cela suggère que chaque individu, compte tenu de la crédibilité de l’information canalisée, discerne et évalue de façon critique d’où provient le message qu’il reçoit, et si ces derniers sont particulièrement bénéfiques pour le nouvel ordre mondial.

Le journal Sydney Morning a publié un article le 21 Mars 1983 qui a annoncé que les Soviétiques avaient envahi l’esprit humain, article soumis à l’éditeur étranger par le docteur Nathan Abnuengy, professeur adjoint à la Faculté de l’agriculture en Asie. Il est intéressant de citer l’article en longueur, même si sa grammaire est un peu dépassée. Cet article concerne les Soviétiques qui ont créé le super-calculateur dont nous avons évoqué plus tôt, ce qui est vraiment important puisque ces types d’ordinateurs peuvent être exécutés par des satellites et à travers l’espace. Les ordinateurs ont été chargés avec toutes les différentes langues et leur signification, les dialectes de tous les peuples ont été intégrés sur les ordinateurs avec les programmes de l’objectif. Mais nous ne parlons plus des Soviétiques, nous parlons de l’Organisation des Nations Unies, les séides du nouvel ordre mondial, qui alimentent les ordinateurs avec les informations nécessaires.

Pensée artificielle et communication

Les progrès des techniques nous propulsent vers la troisième étape du projet Blue Beam qui va de pair avec la télépathie et la communication bidirectionnelle augmentée par voie électronique où les ondes ELF (EBF), VLF (TBF) et LF (BF) atteindront chaque personne au sein de son propre esprit, convaincant chacun d’eux que leur propre dieu leur parle du plus profond de leur âme. Ces rayons de satellites sont alimentés à partir des mémoires d’ordinateurs qui ont enregistré des données massives sur tous les êtres humains de la planète, et leurs langues. Les rayons alors entrelacés avec leur pensée naturelle pour former ce que nous appelons la pensée diffuse artificielle.

Ce genre de technologie va avec les recherches des années 1970, 1980 et 1990 où le cerveau humain a été comparé à un ordinateur. L’information est alimentée, transformée, intégrée et une réponse est formulée et appliquée. Les contrôleurs d’esprit manipulent l’information de la même façon qu’un ordinateur manipule les informations pour la grammaire. En Janvier 1991, l’Université de l’Arizona a organisé une conférence intitulée « L’OTAN Atelier de recherche avancée sur les phénomènes actuels émergents et les systèmes biomoléculaires ». Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Cela signifie que nous nous référons à un document qui a été livré à la conférence qui se distingue par son attitude différente envers le développement en cours de discussion à ce moment-là. Il a été, en effet, une protestation et un refroidissant avertissement pour les scientifiques présents sur les abus potentiels de leurs résultats de recherche.

Leurs conclusions ont bien sûr déclaré que les États-Unis avaient déjà développé des équipements de communications qui peuvent rendre la vue aux aveugles, permettre aux sourds d’entendre, et faire marcher les boiteux. Ils peuvent soulager les malades en phase terminale de la douleur sans l’utilisation de médicaments ou de la chirurgie. Je ne parle pas de la science-fiction. Un homme pourrait conserver l’usage de toutes ses facultés jusqu’à l’instant de sa mort.

Ce matériel de communication dépend d’une manière complètement nouvelle de regarder le cerveau humain et des systèmes neuromusculaires et des impulsions de rayonnement à ultra basses fréquences. Certains de ces équipements sont désormais opérationnels au sein de la Central Intelligence Agency (CIA), et du Federal Bureau of Investigation (FBI). Il ne sera jamais utilisé pour rendre la vue aux aveugles, permettre aux sourds d’entendre, ou faire marcher les boiteux, car il est au cœur de l’agenda politique intérieure et de la politique étrangère de George Bush et de ses maîtres des marionnettes du Nouvel Ordre Mondial.

Sur le plan intérieur, les nouveaux matériels de communications sont utilisés pour torturer et assassiner des personnes qui correspondent à des profils susceptibles d’appartenir à une population donnée, dépistée comme terroriste; utilisés à la torture et à l’assassinat des citoyens qui appartiennent à des organisations qui encouragent la tolérance et la paix et le développement en Amérique centrale, à la torture et à l’assassinat de citoyens qui appartiennent à des organisations qui s’opposent au développement et au déploiement des armes nucléaires, et de créer une race d’automates du culte de l’esclave, ou ce qu’on appelle communément « les candidats mandchoues » (cf. The Manchurian Candidate – Un Crime Dans La Tête). L’expérimentation d’outre-mer se déroule sur des otages détenus par les Etats-Unis et le Canada, la Grande-Bretagne, l’Australie, l’Allemagne, la Finlande et la France. De plus, il y a eu une longue série de suicides étranges chez les informaticiens britanniques, qui ont tous eu un lien avec la Marine des États-Unis.

La question qu’il est possible de se poser avant une telle psychologie de la terreur est la suivante : est-ce que n’importe quel gouvernement, société ou psychiatre pourrait fomenter volontairement une telle horreur aujourd’hui ? La réponse est bien évidemment «oui». Les organismes gouvernementaux et les sociétés qui travaillent avec eux vers un nouvel ordre mondial sont prêts à promouvoir tout ce qui les aidera à atteindre leur objectif de contrôle social total. Quant à la question de savoir pourquoi : pour une chose, si vous effrayez le public et leur faites craindre pour leur sécurité, ils vous permettront de pratiquer l’application de lois draconiennes, de les désarmer et de tenir des registres détaillés sur eux, et ce sous couvert de votre pseudo protection, bien sûr.

Deuxièmement, cela favorise la décomposition de systèmes politiques actuels sous forme de démocraties, et conduit les sociétés à la recherche d’idéologies politiques alternatives. Bien sûr, la solution a déjà été planifiée. Elle est appelée le Nouvel Ordre Mondial et elle n’aura pas à cœur votre sécurité ou vos intérêts. Comme George Bush a déclaré: « Lisez sur mes lèvres ». La peur a toujours été utilisée par l’élite des puissants pour contrôler et asservir les masses.

Le vieil adage, « diviser pour mieux régner », est utilisé aux quatre coins du monde afin de veiller à ce que chacun ait peur pour sa sécurité personnelle, et qu’il se méfie de tout le monde. C’est aussi cela l’esprit-contrôle. Pour aller plus loin en ce qui concerne la nouvelle technologie qui est à la base du projet Blue Beam de la NASA, nous devons considérer cette déclaration du psychologue James McConnell V. qui a été publiée dans un numéro de 1970 de Psychology Today. Il dit : «Le jour est venu où nous pouvons combiner la privation sensorielle avec des drogues hypnotiques et la manipulation habile de récompense et de punition pour obtenir un contrôle quasi absolu sur le comportement d’un individu. Il devrait alors être possible de parvenir à un rapide et très efficace type de lavage de cerveau très positif qui nous permettrait d’apporter des changements dramatiques dans le comportement d’une personne et sa personnalité. »

Maintenant, dès lors où nous avons déjà parlé de ce genre de rayons, et de la télépathie et de la communication augmentée électroniquement, le genre de rayons qui sont alimentés à partir de la mémoire des ordinateurs qui stockent les données massives sur les humains, le langage humain et les dialectes, et que nous avons dit que les gens étaient atteint de l’intérieur, faisant que chaque personne croie que son propre dieu lui parle directement du fin fond de son âme, nous nous référons à ce genre de technologie et ce genre de réflexion, la même que le psychologue épousait, qui est: nous devrions être formés dès la naissance à tous faire ce que la société veut que nous fassions et non ce que nous voudrions faire pour nous-mêmes, ceci parce qu’ils ont la technologie pour le faire, personne ne devrait désormais être autorisé à avoir sa propre personnalité individuelle.

Cette déclaration et ces idées sont importantes car elles sont la base de l’enseignement des Nations Unies qui suggère que personne ne possède sa propre personnalité. Et ce psychologue prétend même que personne n’a rien à dire sur le type de personnalité qu’ils acquièrent et qu’il n’y a aucune raison de croire que vous avez le droit de refuser d’acquérir une nouvelle personnalité si votre ancienne personnalité est considérée comme «antisociale».

Serge Monast : « Les instruments du nouveau gouvernement mondial sont une armée internationale; une force de police internationale; une Banque Mondiale pour l’économie; un Gouvernement Mondial régit par les Nations Unies… Une Religion Mondiale, où toutes les doctrines de l’église seront détruites à la base et remplacées par la nouvelle religion… Même les plus cultivés seront trompés. Le fameux Projet Blue Beam de la NASA s’articule en quatre étapes différentes. Quatre phases pour la mise en œuvre de la Nouvelle Religion Mondiale avec l’antéchrist à la tête. Il faut se rappeler que la religion est la base fondamentale pour le Gouvernement du Nouveau Monde. Sans cette Nouvelle Religion Mondiale, en tant que gouvernement, la dictature à travers le monde est complètement impossible. »

Serge Monast (né en 1945, mort à Montréal le 5 décembre 1996) est un journaliste d’enquête, poète, essayiste et auteur québécois. Disciple de l’essayiste québécois René Bergeron et de l’ancien commandant de la marine canadienne William Guy Carr, Monast fut également proche des défenseurs du crédit social.

Au début des années 1990, il se consacre à la rédaction d’ouvrages sur le thème du Nouvel Ordre Mondial et de conspirations ourdies par des sociétés secrètes, en particulier par les Illuminati. Il était informé par des politiciens repentis, des agents des services secrets écœurés. Il recevait également des documents classifiés, ultra confidentiels, souvent anonyme ou transmis par des confrères situés aux 4 coins du monde. Ses informations se confirmèrent les unes après les autres.

Il fonde l’Agence Internationale de Presse libre (AIPL), dont les activités étaient uniquement axées sur le journalisme d’enquête internationale aux niveaux économique, politique, militaire et médical, dévoilait des informations si stupéfiantes qu’elles lui coûtèrent la vie. Il y publie la plupart de ses enquêtes. Durant cette période, il s’était fait remarquer au Québec lors d’une entrevue avec l’ésotériste et ufologue Richard Glenn dans le cadre de son émission Ésotèrisme Expérimental. Cet entretien révèle un homme obsédé par l’idée d’un Gouvernement Mondial, à propos duquel il met en garde ses auditeurs et les incite à la méfiance.

En 1995, il fait paraître un document intitulé les « Protocoles de Toronto », un livre fait selon le modèle des Protocoles des sages de Sion où il dévoile l’activité secrète d’un groupe maçonnique, les « 666 », rassemblant tous les 18 ans (6+6+6) les puissants de ce monde en vue de l’établissement du Nouvel Ordre Mondial et du contrôle mental des individus.

Monast se disait filé par les forces policières pour avoir trempé dans des ‘réseaux d’informations interdites’. Monast meurt d’une crise cardiaque le 5 décembre 1996.

Les thèses de Monast circulent clandestinement sur internet; elles ont influencé notamment le pasteur protestant américain Texe Marrs. Certaines de ses enquêtes ont été rééditées par l’éditeur français Jacques Delacroix, lui-même disciple de Monast.

Serge Monast : « Même si ma vie est en danger à cause de la diffusion d’informations comme celles-ci, la votre l’est encore plus par l’ignorance de ces mêmes informations. »

Thèse du complot de l’assassinat

La mort de Serge Monast a été jugée ‘suspecte’ par des théoriciens du complot qui pensent qu’il aurait été assassiné en raison de ses enquêtes sur des sujets confidentiels et des informations compromettantes qu’il aurait reçues. C’est le cas de Jacques Delacroix qui le présentait comme un « héros et martyr de l’ésotérisme conspirationniste » :

« Au mois de décembre 1996, à Montréal, Serge Monast, de l’Agence Internationale de la Presse Libre, dont les activités étaient uniquement axées sur le journalisme d’enquête internationale aux niveaux économiques, politique, militaire et médical, dévoilait des informations si stupéfiantes qu’elles lui coûtèrent la vie. Neuf ans après, ses informations se confirment les unes après les autres. Il est vrai qu’il était informé par des politiciens repentis, des agents des services secrets écœurés; il recevait également des documents classifiés, ultra confidentiels, souvent anonyme ou transmis par des confrères situés aux 4 coins du monde. Même si le site « Ésotérisme expérimental » soutient aussi la thèse d’un complot mortel (ce qui vaut à Monast d’être comparé au personnage joué par Mel Gibson dans le film ‘Conspiracy Theory’), il précise également que le couple Monast avait perdu la garde de ses deux enfants. En dernière instance, ce site propose de venir en aide à la veuve du journaliste vraisemblablement ‘victime d’armes psychotroniques’ qui, depuis le décès de celui-ci, connait de graves difficultés financières. »

https://guyboulianne.com/2019/07/02/la-denonciation-des-conspirations-par-serge-monast-se-confirme-de-jour-en-jour/

source : Alcyon Pléiades 99

Serge Monast (1945-1996) : Grâce aux nouvelles technologies, le Projet Blue Beam a pu être amélioré depuis 1983, ce qui leur permet maintenant de rendre leur spectacle spatial possible. L’arrivée du Nouvel Ordre Mondial n’est pas un rêve, ni une obsession paranoïaque. C’est un projet véritablement satanique en cours pour abolir toutes les religions chrétiennes traditionnelles et les remplacer par une religion mondiale…

source : Alcyon Pléiades 99

Comment les élites se préparent avec le spectaculaire « Projet Blue Beam » Pour instaurer leur NOM et semer ainsi la confusion parmi les populations, qui ignorent ce qu’il y a derrière…

Le NASA’s Blue Beam Project a quatre étapes différentes dans le but de mettre en œuvre la religion d’une Nouvelle Ére avec l’Antéchrist à sa tête. Nous devons nous souvenir que la religion du Nouvel Âge est le fondement même de ce Nouveau Gouvernement Mondial, religion sans laquelle la dictature du Nouvel Ordre Mondial est totalement impossible. Sans une croyance universelle dans la religion du New Âge, le succès du Nouvel Ordre Mondial serait impossible! C’est pourquoi le projet Blue Beam est si important pour eux, mais a également été si bien caché jusqu’à présent.

Une victime du Projet Montauk raconte : Gris, Reptiliens, voyage dans le temps et des expériences de contrôle mental

Projet Serpo – Le programme d’échange de technologie entre humains et Extraterrestres

Projet Blue Beam : comment le NOM a l’intention de créer une religion mondiale et conquérir la planète

Projet Blue Beam et la grande imposture qui vient – le temps pour se préparer se réduit rapidement!

Projet Blue Beam – ceci expliquerait-il la raison des chemtrails ?

Projet Blue Beam : oui, le gouvernement a étudié la projection d’hologrammes de Dieu, comme une opération psychologique de masse

Projet Blue Beam ? Un cavalier vert dans le ciel – des chercheurs utilisent le laser pour projeter un film sur les nuages

Le motif réel du Projet Blue Beam et les mystérieuses villes flottantes

La fausse invasion Alien : Projet Blue Beam

La théorie du complot du Projet Blue Beam suggère que la NASA a des plans secrets pour créer un Nouvel Ordre Mondial

source : Alcyon Pléiades 44


Livre Jaune N° 7

À l’heure actuelle, on mène une guerre psychologique et biologique contre  » toi et moi  » à l’aide d’une technologie secrète qui est encore inconnue du grand public. Nous vous donnons ici des informations secrètes, présentées par Robin de Ruiter (un spécialiste en investigation), qui nous paraissent de première importance pour comprendre comment on peut mettre en scène un événement tel que celui du 11 septembre 2001 de façon aussi parfaite. Qui connaît l’existence et le mode de fonctionnement d’un esclave Monarque ou d’un homme programmé par MK Ultra ? Qui sait ce qu’est un hologramme ?

À Hollywood, on produit des films en projetant des images sur un écran en arrière-plan. Les services secrets se servent du même procédé pour élaborer des hologrammes, à l’aide d’une technologie secrète (technologie financée par l’argent des contribuables) qu’ils peuvent projeter dans un paysage réel. Ils sont par exemple capables de faire apparaître une maison, un char, un objet volant ou tout autre apparition matérielle. Des milliers de personnes voient cet hologramme et pensent qu’il s’agit d’un objet réel.

Une technologie commerciale d’hologrammes 3D a été mise au point par la société américaine Dimensional Media Associates (www.lightspacetech.com), pour le compte de l’organisation de recherche militaire DARPA.

Il existe sans doute des technologies d’hologrammes qui entrent dans la catégorie des armes non létales (NLW non lethal weapons) , qui servent de leurres pour l’ennemi. Des recherches intensives sont faites dans ce domaine depuis un certain temps. On peut même cloner la voix humaine en temps réel. On ne peut plus faire confiance ni aux images ni à la voix, ni aux témoins oculaires.

Sur le site http://www.elfterseptember.info vous pouvez voir sur des photos l’ombre d’un bombardier furtif ultrarapide qui aurait pu convoyer la projection en hologramme du Boeing sur les tours jumelles, en plus d’un objet volant Marsch.

« Un deuxième objet volant non habité a heurté les tours. »

Comment ont été créés les silhouettes des ailes des points d’impact, si ce n’était pas des vrais Boeings ?

Il n’est pas facile de répondre à cette question. La ressemblance étonnante des deux silhouettes d’impact (angles d’impact similaires) indique qu’il s’agit d’une création artificielle.

Voici quatre variantes, dont la dernière est la plus vraisemblable :

  • Les deux missiles de croisière AGM ont été équipés d’ailes à grande envergure pour créer une «silhouette» d’avion.
  • Les missiles AGM étaient équipés d’une charge qui a dessiné les silhouettes au moment de l’impact.
  • Les silhouettes ont été préparées avec des charges explosives montées à l’avance. Les AGM ont été dirigés vers leur point d’impact par un émetteur infrarouge disposé derrière une fenêtre de chaque tour.
  • Les silhouettes originales ont été créées de loin grâce à une «Black Technology ».

Il existe des indices frappants d’utilisation de « Black Technology » (rayons désintégrateurs) qui ont aidé à l’effondrement des tours. Sur les images on peut voir la pulvérisation mystérieuse d’acier et la désintégration de la matière, en temps réel.

Quel est l’argument qui montre que ce ne sont pas les vrais avions (à l’aide de « home run ») qui ont été utilisés ?

Les véritables avions auraient été interceptés par la surveillance aérienne, avec ou sans transpondeur, téléguidés par « home run » ou non. Mettre en service la surveillance aérienne et l’arrêter aurait impliqué trop de complices dans cette opération.

Les chasseurs bombardiers furtifs F-117, équipés d’AGM 86C, sont invisibles sur les radars, ils sont très maniables et très rapides. On ne peut voir le F-117 sur la vidéo qu’en image arrêtée, il a l’apparence d’une fusée.

Les procès-verbaux des radars de surveillance ont été saisis et doivent rester confidentiels pour une période de vingt ans. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a sans doute aucune trace d’écho des Boeings conventionnels ?

Où ont disparu les avions, s’ils ne se sont pas écrasés contre les tours ? Il y a aux Etats-Unis assez d’aéroports militaires…

Le vol UA77 qui a touché le Pentagone a volé jusque dans le Kentucky, il a fait demi-tour quand la première tour a été touchée, il s’est rendu invisible, a transpercé les défenses anti-aériennes du Pentagone. Il a fini par s’écraser tout près de son lieu d’envol, dans une manœuvre d’approche du Pentagone extrêmement spectaculaire. Pourquoi une manœuvre aussi audacieuse, pourquoi avoir choisi le Pentagone et non la Maison-Blanche ? Était-ce la seule possibilité de faire disparaître le véritable Boeing ?

Le vol KAL 007 qui a été soi-disant abattu au dessus de I’Île Soviétique de Sakhaline en 1983 n’a pas laissé de débris. Il se serait posé en Union Soviétique avec ses 268 passagers. Apparemment on cherchait à s’emparer de Larry Mc Donald, un membre du Congrès américain.

source : Alcyon Pléiades 99


En regardant la vidéo ci-dessous d’un grand dragon cracheur de feu volant à l’ouverture d’un match de baseball au Happy Dream Park en Corée du Sud en 2019, qui a été diffusée en direct par les chaînes de diffusion sportive, il n’est pas difficile d’imaginer ce qui est possible en utilisant la technologie du faisceau bleu holographique 3D.


OVNI-SILOS ATOMIQUES, BLUE BEAM, BASES D’AGROGLYPHES, CONTACTS EXTRATERRESTRES…

Tout ce qui est lié au cosmos revêt une grande importance à l’époque où nous vivons. L’augmentation de l’énergie du Soleil, avec une activité plus importante que celle prévue initialement par les scientifiques, nous amène à penser à la possibilité réelle d’un nouveau changement de scénario planétaire, comme cela s’est produit dans des périodes précédentes, comme à l’époque de l’Hyperborée, de la Lémurie et de l’Atlantide….
C’est peut-être pour cette raison que les observations de vaisseaux spatiaux cosmiques ont augmenté en 2022. Au cours des dernières décennies, des êtres extraterrestres ont fait sentir leur présence à divers moments de l’histoire, comme au moment des blackouts de New York de 1965 et 1977, ou lors de l’atterrissage d’un ovni à Voronezh-Ukraine en 1989, publié dans tous les journaux du monde. Ils ont parfois intervenu pour désactiver des missiles nucléaires dans leurs silos ou lors d’essais réels, toujours dans le cadre de leur travail d’alerte et de protection des êtres humains. Ils nous envoient également des messages comme ils le font à travers les crop circles dans différents pays du monde, notamment en Angleterre. Et que dire de Blue Beam, un projet de l’élite mondiale, qui vise à simuler une fausse invasion extraterrestre, nous auraient-ils également mis en garde à ce propos ? 
Parmi les différentes races d’Êtres venus des étoiles qui nous aident et nous mettent en garde, il y a les Pléiadiens, les Andromèdiens, les Êtres d’Aldébaran, dont témoignent quelques contactés qui relatent avec simplicité et véracité leurs rencontres et le message que ces êtres du Cosmos envoient à l’Humanité.

read-entire-article

         

        

NE LAISSER PAS LE 5G DETRUIRE VOTRE ADN  

Protéger toute votre famille avec les appareils Quantiques Orgo-Life®

  Publicité par Adpathway