Language

         

 Publicité par Adpathway

Pour Octobre rose, ces femmes touchées par le cancer du sein s’élancent pour 3 000 kilomètres de course

2 month_ago 31

         

NE LAISSER PAS LE 5G DETRUIRE VOTRE ADN Protéger toute votre famille avec les appareils Quantiques Orgo-Life®

  Publicité par Adpathway

Life 01/10/2022 08:30

Elles partent ce samedi depuis Lyon et passeront par Paris, Lille, puis arriveront à Nantes le 22 octobre prochain.

Photo Association Casiopeea

Association Casiopeea

Des femmes concernées par le cancer du sein vont parcourir 3 000 kilomètres de course.

CANCER DU SEIN - Elles sont une quarantaine de femmes concernées par le cancer du sein à relever le défi. Ce samedi 1er octobre marque le coup d’envoi du challenge « Le lien rose », une course de relais de 3 000 kilomètres - à la marche ou à vélo - organisé par l’association Casiopeea, qui reliera quatre grandes villes françaises : Lyon, Paris, Lille et enfin l’arrivée à Nantes, le 22 octobre prochain. Le but de l’événement est de « montrer qu’on a toutes été concerné par le cancer et qu’aujourd’hui on est en capacité de faire du sport » pour Nathalie David, la présidente de Casiopeea.

Chaque année depuis 2017, à l’occasion d’Octobre rose - la campagne annuelle de sensibilisation au cancer du sein - un challenge sportif est organisé par l’association. Son mantra ? Promouvoir le sport, la santé et « la réappropriation du corps par le sport » pour les femmes en passe de vaincre le cancer du sein, ou déjà victorieuses, d’après la présidente.

Cette fois-ci, le challenge prend la forme d’un relais à travers toute la France. Au total, entre 80 et 130 kilomètres seront parcourus par jour. Les 50 participants - des femmes concernées par le cancer du sein mais aussi des aidants, comme des maris par exemple - seront généralement hébergés par les équipes municipales des communes dans lesquelles ils feront escale. Sur la carte de la France, le trajet dessinera un lien comme « un ruban rose », représentation de la lutte contre le cancer du sein.

Les bienfaits du sport sur la santé

Nathalie David le rappelle : « Il a été prouvé scientifiquement que le sport permet de limiter tous types de cancer. La pratique d’une activité physique permet aussi de limiter les risques de récidive. » Son association encourage les femmes concernées à aussi pratiquer du sport pendant les traitements.

« On a mis en place depuis l’année dernier un programme de remise en selle dans lequel on met à dispo un vélo d’appartement à des femmes en cours de traitement », raconte la présidente, qui a elle-même été atteinte d’un cancer du sein en 2015. « Elles sont accompagnées par un coach pour participer au challenge du lien rose. »

D’autant plus que ce challenge revêt une importance toute particulière pour les femmes qui y participent : « Je pense que cette course leur redonne espoir. Elles se disent : j’ai été malade et je suis capable de réaliser ce challenge. »

La présidente rappelle l’importance de la prévention du cancer du sein : « L’élément fondamental du dépistage, c’est la palpation. Puis faire des mammographies régulières. » 58 500 nouveaux cas ont été détectés en France métropolitaine en 2018, selon le site e-cancer, qui rappelle que ce cancer est à la fois le plus fréquent et le plus meurtrier chez les femmes.

À voir également sur le HuffPost :

read-entire-article

         

        

NE LAISSER PAS LE 5G DETRUIRE VOTRE ADN  

Protéger toute votre famille avec les appareils Quantiques Orgo-Life®

  Publicité par Adpathway