Language

         

 Publicité par Adpathway

La semaine du FigaroVox - «Changement de cap ou navigation à vue ?»

1 month_ago 22

         

FAIRE UN DON URGENT QuebecNouvelles.com & ParoleJuste.com

  Publicité par Adpathway

Réservé aux abonnés

Emmanuel Macron au Conseil de l'Europe, le 9 mai. Ludovic MARIN / AFP / POOL

Retrouvez chaque samedi la sélection du FigaroVox: décryptages, points de vue et controverses.

Chers abonnés,

Emmanuel Macron a nommé Elisabeth Borne à Matignon. A-t-il ainsi envoyé un signal à la gauche, cinq ans après avoir fait les yeux doux à la droite ? C'est l'analyse de l'historien Maxime Tandonnet. Le président réélu opterait désormais pour le «ni droite ni droite», juge-t-il.

De bâbord à tribord, une constante apparaît en tout cas dans ces choix successifs : la volonté d'imposer le primat de la technique sur le politique, de la « connaissance des dossiers » sur la légitimité électorale.

Mais de ces considérations stratégiques, on peine à déduire un cap politique. Le président en a-t-il un ? Peut-être gouverne-t-il à vue comme son lointain prédécesseur Élie Decazes, président du conseil sous la Restauration et inventeur du «en même temps» d'après un jeune auteur. Nos questionnements sur le nouveau quinquennat rejoignent ceux de Benjamin Constant à propos de Decazes : «Je voudrais essayer de démêler ses intentions véritables, si toutefois il a eu des…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 77% à découvrir.

La liberté c’est aussi d’aller à la fin d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

read-entire-article

         

 Publicité par Adpathway