Language

         

 Publicité par Adpathway

«Je prends ça comme un jeu»: les Français cèdent à nouveau aux sirènes de la Bourse

4 week_ago 47

         

NE LAISSER PAS LE 5G DETRUIRE VOTRE ADN Protéger toute votre famille avec les appareils Quantiques Orgo-Life®

  Publicité par Adpathway

ENQUÊTE - Les records du CAC 40 et des marchés américains ont redonné de l’appétit aux boursicoteurs. Le boom des applis d’épargne facilite la tâche d’une nouvelle génération d’investisseurs qui, souvent, fait ses premières armes sur les réseaux sociaux.

Téléphone à la main, Albert a le sourire. Le portefeuille d’actions qu'il gère lui-même depuis une application d'épargne est dans le vert depuis des mois. Pas de quoi devenir riche, mais tout de même une source de satisfaction assez nette pour cet ingénieur fraîchement diplômé. « J'ai gagné 10 % depuis l'année dernière », raconte celui qui a débuté en Bourse il y a un an à peine. C’est déjà beaucoup plus qu'avec son vieux contrat d'assurance-vie, ouvert par ses parents sur les préconisations du conseiller financier de la famille et perclus de frais. Celui-ci lui avait fait gagner « 60 euros en six ans ». Autant dire rien.

Albert a clôturé ce contrat pour tout miser sur les marchés, quitte à perdre l’avantage fiscal associé. Un choix qu'il ne regrette pas. La Bourse enchaîne les records depuis des mois (+ 34 % en un an sur le Nasdaq, 28 % sur le S&P 500, + 10% sur le CAC 40). La perspective d'une baisse des taux des banques centrales a redonné un coup de fouet aux actions, et remis…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ? Connectez-vous

read-entire-article

         

        

NE LAISSER PAS LE 5G DETRUIRE VOTRE ADN  

Protéger toute votre famille avec les appareils Quantiques Orgo-Life®

  Publicité par Adpathway