Par Le Figaro avec AFP

Publié à l’instant

Un F-16 américain à Taïwan. Sam Yeh / AFP

La Chine avait lancé la semaine dernière des exercices de guerre autour de Taïwan, qu'elle revendique comme faisant partie de son territoire, en réaction à la visite de l'Américaine Nancy Pelosi.

Des navires et avions américains vont effectuer de nouveaux passages dans le détroit de Taïwan «dans les prochaines semaines», malgré les tensions croissantes avec la Chine au sujet de l'île, a déclaré un haut responsable américain vendredi 12 août.

Les forces américaines «vont continuer à voler, naviguer ou opérer partout où le droit international l'autorise», a affirmé Kurt Campbell, coordinateur de la Maison-Blanche pour l'Asie-Pacifique. «Cela inclut des passages aériens et maritimes classiques dans le détroit de Taïwan dans les prochaines semaines.»

Haut niveau de tensions

Pékin a lancé la semaine dernière des exercices de guerre sans précédent autour de Taïwan, qu'elle revendique comme faisant partie de son territoire, en réaction à la visite de la présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi dans la démocratie autonome. Ces exercices aériens et maritimes de la Chine, qui ont duré une semaine, ont poussé les tensions dans la région à leur plus haut niveau depuis des années.

Des navires et avions américains vont effectuer de nouveaux passages dans le détroit de Taïwan

S'ABONNER

S'abonner